Retrouvé – Orhan Pamuk – Le livre noir

29 09 2010

Je pensais l’avoir oublié dans un train, il y a plusieurs mois, et à jamais perdu. Je l’ai retrouvé par hasard dans un sac au fond d’une armoire. Pourtant, j’ai retourné mon appartement de fond en combles plus d’une fois à sa recherche. Jusqu’au jour où j’ai tout simplement abandonné.

C’est avec bonheur qu’il est là, à côté de moi. « Le livre noir » va rejoindre les lectures en attente, mais avant, il a droit à son chapitre « retrouvailles ».

La quatrième de couverture :

« Pendant une semaine, jour et nuit dans Istanbul, un jeune avocat, Galip, part à la recherche de sa femme Ruya, qu’il aime depuis l’enfance, et qui lui a laissé une lettre mystérieuse : est-ce un jeu ? un adieu ? Dans le fol espoir de la retrouver, il fouille ses souvenirs et le passé militant de Ruya. Il lit et relit les écrits de Djélâl, le demi-frère de sa femme – un homme secret qu’il admire. Mais lui aussi semble avoir disparu. A la recherche des deux êtres qu’il aime, Galip est en même temps en quête de sa propre identité et, bientôt, de celle d’Istanbul, présentée ici sous un aspect singulier : toujours enneigée, boueuse et ambiguë, insaisissable. »








%d blogueurs aiment cette page :