Christos Tsiolkas – La gifle

31 10 2012

Quatrième de couverture :

« Lors d’un barbecue entre amis, un adulte gifle un enfant qui n’est pas le sien. ??Un incident qui va créer une onde de choc parmi les invités et provoquer une série d’événements explosifs. Elle révèle aussi derrière les belles apparences, le racisme ordinaire, la drogue, l’alcool, la honte et une extrême solitude. ??Tour à tour violent et bouleversant de tendresse, un très grand roman qui dresse, avec une formidable lucidité, le tableau d’un Occident en pleine confusion. »

Mon avis :

Question se ramasser une gifle, on s’en ramasse une… mais peut-être pas dans le bon sens. En relisant la dernière phrase de la quatrième de couverture, je me pose des questions. Violent ? Certainement par le côté « drogue à gogo ». Bouleversant ? Je n’ai rien trouvé de tel. Un très grand roman ? Hummm, chacun son avis.

En bref, j’ai été déçue. Je m’attendais à être bousculée et à me ramasser littéralement une gifle qui devait me remettre les idées en place. Mais non, j’ai lu, j’ai vu et je suis partie en restant sur ma faim.

Le sujet de la gifle aurait mérité d’être traité plus en profondeur, ce qui n’a pas du tout été le cas. A la place, on a des personnages mal dans leur peau tous sortis du même moule malgré les différences d’âges.

Dommage, j’attendais beaucoup de chose de ce livre et je n’ai rien trouvé qui en vaut la peine.

Publicités

Actions

Information

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :