Alexandre Jollien – Eloge de la faiblesse

1 10 2011

Je tiens à remercier Livraddict et Les Editions Marabout pour m’avoir fait confiance et permis de découvrir ce livre.

Quatrième de couverture :

« Eloge de la faiblesse retrace un itinéraire intérieur, une sorte de conversion à la philosophie. L’auteur, handicapé de naissance, imagine recevoir la visite de Socrate en personne. Dès lors, s’en suit un échange où de proche en proche émergent des outils pour apprendre à progresser dans la joie, garder le cap au cœur des tourments et ne pas se laisser déterminer par le regard de l’autre. La philosophie est ici un art de vivre, un moyen d’abandonner les préjugés pour partir à la découverte de soi et bâtir sa singularité. Peu à peu, une conversion s’opère, le faible, la vulnérabilité, l’épreuve peuvent devenir des lieux fertiles de liberté et de joie. »

Mon avis :

Les personnes qui subissent le regard des autres parce qu’elles sont différentes sont les mieux placées pour nous remettre à notre place.

Alexandre Jollien nous offre une belle leçon avec son livre. Il essaie de nous expliquer ce qu’est la normalité et l’anormalité depuis son point de vue. Il nous offre une réflexion sur sa situation de personne handicapée et nous explique quelles sont les solutions qu’il (ou les autres pensionnaires du centre) a trouvée pour surmonter des obstacles.

Alexandre Jollien explique également son ressenti par rapport au regard des autres et nous explique aussi ses relations avec les personnes dites « normales ».

Ce livre nous mène à une réflexion personnelle sur le regard que nous portons sur les autres et plus spécifiquement sur les personnes handicapées. La société actuelle a encore beaucoup de chemin à faire avant de changer son regard.

Personnellement, j’ai déjà dû essuyer des regards et des réflexions désobligeantes car le handicap touche une personne qui m’est proche suite à des problèmes de santé. Et il n’est pas toujours facile de se contenir et d’encaisser.

Alexandre Jollien m’a apporté beaucoup de choses grâce à sa conversation avec Socrate. J’ai trouvé des réponses à des questions. Je salue son courage pour avoir bravé le regard des autres et avoir réussi à faire ce qu’il voulait.

J’en profite pour partager un spot publicitaire pour l’action « CAP48 » qui oeuvre à l’intégration  des personnes handicapées, ça se passe actuellement en Belgique. Pensez-y ! :

Spot de sensibilisation de la campagne 2011.

Publicités

Actions

Information

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :