Scott Westerfeld – Uglies

10 05 2011

« Dans le monde de l’extrême beauté, les gens normaux sont en danger. »

Quatrième de couverture :

« Tally aura bientôt 16 ans. Comme toutes les filles de son âge, elle s’apprête à subir l’Opération et à intégrer la caste des Pretties. Dans ce futur paradis, Tally n’aura plus qu’une préoccupation, s’amuser… Mais la veille de son anniversaire, Tally découvre le monde des rebelles. Là-bas, elle apprend que la beauté parfaite et le bonheur absolu cachent plus qu’un secret d’Etat : une manipulation. Que va-t-elle choisir ? Devenir rebelle et rester laide à vie, ou succomber à la perfection ? »

Mon avis :

Dès qu’on ouvre le livre et qu’on arrive sur la page de titre de la première partie, on tombe sur une citation de Yang Yuan, cité dans le New York Times « Est-ce mal de produire une société pleine de gens beaux ? ». Le ton est donné.

Tally est une jeune fille normale, mais qui habite dans un internat en attendant de devenir une des Pretties. Afin de subir l’opération qui la rendra belle, elle doit attendre d’avoir 16 ans. Age qu’elle atteindra dans trois mois. Son meilleur ami est déjà passé de l’autre côté. Elle tente de le revoir et y parvient au risque de se faire coincée. Puis, elle rencontre Sally qui lui fera découvrir la ville des Rouillés et surtout La Fumée.

On navigue dans un monde lointain (ou presque) après notre ère. Car les Rouillés, c’est nous ! On est tous moches, on ne jure que par le pétrole et gaspille le métal, on a voulu créer une espèce résistante de l’orchidée blanche qui n’est autre qu’un parasite qui détruit toute végétation sur son passage… enfin, en résumé, nous avons détruit notre monde ! Les Uglies et les Pretties sont nos descendants. Afin d’éradiquer guerres et compagnie, dès 16 ans, ils doivent subir une opération pour être parfait et effacer les différences. En tout, sur leur vie, ils subiront trois opérations.

Comment les Rouillés ont-ils disparus de la surface de la terre ? A cause de notre dévotion au pétrole. Quoiqu’il en soit, ce livre plait ou ne plait pas. C’est un livre jeunesse qui, à mon sens, pose certaines questions pas bêtes du tout. Oui, il y a du fond. Scott Westerfeld parle de la beauté extérieure comme d’une solution à tout problème de différences qui crée la violence (les guerres…), il parle également d’anorexie et d’écologie. Le monde créé dans son livre (Ugly et Pretty villes) repose sur le respect de l’environnement. Toutefois, le fait de créer un monde de beauté superficielle/artificielle où tout le monde est heureux fait penser à une certaine idéologie qu’un dictateur bien connu a voulu imposer il y a plus de 70 ans !!

A bon escient, ce livre peut permettre aux jeunes de prendre conscience de certaines dérives de notre monde. Ce livre doit avoir un aspect pédagogique et pas seulement ludique. Si l’aspect « science fiction » ne m’emporte pas nécessairement, le fond lui m’a convaincue.

En route pour le deuxième tome…  

Lu dans le cadre du Book Club du Mercredi 11 mai 2011, 18h sur Livraddict.

Publicités

Actions

Information

2 responses

12 05 2011
Frankie

Une bonne surprise pour un livre sympa à lire malgré un début un peu longuet. J’ai commandé les deux tomes suivants car j’ai envie de connaître la suite.

9 07 2011
Luna

J’aime beaucoup ce livre : ça fait du bien de lire qu’on est pas seulement un physique mais surtout une personnalité. sans compter que nos petits défauts on du charme. Après un livre comme celui-ci on se sent tout de suite mieux !

Sans compter sur le fait que c’est d’abord un livre d’aventure qui nous emmène très très loin de chez nous, et ce pour mon plus grand plaisir !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :