George Sand – Pauline

15 01 2011

Quatrième de couverture:

 » Pauline était vêtue de brun avec une petite collerette d’un blanc scrupuleux et d’une égalité de plis vraiment monastique. Ses beaux cheveux châtains étaient lissés sur ses tempes avec un soin affecté; elle se livrait à un ouvrage classique, ennuyeux, odieux à toute organisation pensante: elle faisait de très petits points réguliers avec une aiguille imperceptible sur un morceau de batiste dont elle comptait la trame fil à fil. La vie de la grande moitié des femmes se consume, en France, à cette solennelle occupation. »

Ce petit livre est une découverte pour moi. Je ne connaissais pas George Sand avant de l’ouvrir. L’écriture date du 19 ième siècle et ça se sent, mais quel plaisir à lire!! J’ai été transportée à une autre époque et j’ai apprécié.

Lu dans le cadre du challenge Dames de Lettres , pour le XIXième siècle, et du challenge Petit Bac, pour le thème: Prénom:

 

Publicités

Actions

Information

One response

17 01 2011
Céline

L’extrait que tu cites a un charme fou ! Il me donne très envie …

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :