Nao-Cola Yamazaki – Ne riez pas de mon histoire d’amour

29 09 2010

Quatrième de couverture :

« Yuri avait de jolis cils. Même le coin de ses yeux était entouré de rides charmantes. Il faut préciser qu’elle avait vingt ans de plus que moi et son visage devait bien en porter les marques. Mais quand elle riait, ses rides étaient vraiment adorables. »

Que dire ? Un petit roman qui se lit très vite (en 1heure – 1heure30), sans prise de tête. Parfait pour déconnecter d’une pénible journée de travail. Il est clair que ce n’est pas un style qui vole haut, mais, parfois, cela fait du bien de ne pas trop réfléchir en lisant.

Publicités

Actions

Information

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :