Murakami Ryû – Thanatos

20 09 2010

Voici, je suis dans la lecture du dernier volet de la série « Ecstasy, Melancholia et Thanatos ».

Etant un peu déçue de la fin du deuxième volet, j’espère que celui-ci arrivera à la hauteur du premier. Dans ce dernier volet, c’est Reiko qui étale son point de vue par rapport à sa relation avec le « Maître » Yazaki et Keiko.

Voici un extrait de la quatrième de couverture:

« Un photographe installé à Cuba est convoqué pour servir d’interprète auprès d’une compatriote japonaise suspectée par les services de l’immigration. Cette femme, Reiko, extrêment belle, jadis actrice à Paris, lui raonte son histoire, sa rencontre avec Kataoka Keiko et celui qu’elle appelle « le maître », et les relations instenses, fondées sur le plaisir et la soumission, qui se noueront entre eux. […] »

C’est une lecture en cours. Mes premières impressions : Reiko est un personnage tordu! L’ecriture: une phrase de trois pages, il faut retenir son souffle pour lire une phrase pareille en une traîte.

Lecture terminée. Je suis contente d’être arrivée au bout de cette trilogie.

Publicités

Actions

Information

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :