Murakami Ryû – Ecstasy

16 09 2010

Il arrive que quand on lit par hasard un livre d’un auteur et qu’on a envie de lire d’autres livres de ce même auteur.

Voici ce qui s’est passé pour moi après avoir lu « Les bébés de la consigne automatique » de Murakami Ryû. Ayant été impressionnée, oui, c’est bien cela, impressionnée par ce livre, j’ai décidé de renouveler l’expérience en lisant « Ecstasy ».

« Ecstasy » est le premier tome d’une trilogie (Ecstasy, Melancholia, Thanatos) qui a pour thème le sadomasochisme.

Voici un extrait de la quatrième de page:

«  » Et toi, tu sais pourquoi Van Gogh s’est taillé une oreille? » C’est par cette énigme que Miyashita, le je fragile de l’histoire, va se laisser entraîner dans un autre jeu – qui lui sera fatal – de relations sadomasochistes. Aspiré malgré lui par la recherche vertigineuse du plaisir et des drogues, il ira en un crescendo terrifiant jusqu’au point de non-retour. »

Personnellement, je m’attendais à l’extrême du sadomasochisme et, je ne vais pas dire que je suis déçue, je dirais que je suis plutôt surprise par la représentation du sadomasochisme de Murakami Ryû.

Je pense que ce livre peut mettre les gens mal à l’aise par rapport aux sujets abordés: drogues, sexe, jeux sadomasochistes… Je ne le conseille pas aux personnes pleines de tabous.

Publicités

Actions

Information

One response

30 08 2012
Anne Charlotte

Ce roman me tente bien. A voir !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :